POLCAN2ID#: 383
Date: 2014-12-16
Heure: 00:00:00
Par auteur:
Catégorie: General Message
Sujet: Graduate scholarships on climate change politics/Bourses pour études supérieures pour étudier la politique des changements climatiques



(Le français suit)

 

Matthew Paterson has funding for two linked PhD/MA scholarships to work on the “cultural politics of climate change”. One scholarship is available to work with Simon Dalby at Wilfrid Laurier on narrative strategies in global climate politics, while the other is to work with Matthew Paterson at the University of Ottawa on popular culture, technology, and climate politics. For more details, see  http://matpaterson.wordpress.com/2014/12/15/phdma-scholarships-to-work-on-cultural-politics-of-climate-change/.

 

Matthew Paterson tient de la financement afin d’offrir deux bourses aux études supérieures pour des étudiants qui aimeraient travailler sur la “politique culturelle des changements climatiques”. Une bourse sera pour travailler avec Simon Dalby à l’Université Wilfrid Laurier sur les “stratégies narratives dans la politique mondiale du climat”, et l’autre sera pour travailler avec Matthew Paterson à l’Université d’Ottawa sur la “culture populaire, la technologie, et la politique du climat”. Pour en savoir plus, voir (en anglais seulement, désolé): http://matpaterson.wordpress.com/2014/12/15/phdma-scholarships-to-work-on-cultural-politics-of-climate-change/.



home



L'Association canadienne de science politique (ACSP) fournit au meilleur de sa connaissance l'information contenu dans ce message ; néanmoins, l'ACSP ne peut en garantir l'exactitude. Les opinions et résultats de recherche qui peuvent être exprimés dans ce message ne sont pas nécessairement ceux de l'ACSP, de ses membres du Bureau de direction, de ses membres du Conseil d'administration ou de ses employés. Toute personne utilisant cette information le fait à ses propres risques et ne peut tenir l'ACSP responsable de quelque dommage qui en résulterait. En outre, l'ACSP ne parraine pas, ne révise pas et ne contrôle pas le contenu des sites web accessibles via les hyperliens. Les messages sont affichés dans la langue dans laquelle nous les avons reçus.