POLCAN2ID#: 357
Date: 2014-12-05
Heure: 00:00:00
Par auteur:
Catégorie: Call for Papers
Sujet: Les Études internationales et les défis de l’interdisciplinarité / International Studies and the Challenges of Interdisciplinarity



English follows

 

Les Études internationales et les défis de l’interdisciplinarité

 

Colloque organisé par l’Institut des hautes études internationales (HEI)

 

Les vendredi 20 et samedi 21 mars 2015

Université Laval

Ville de Québec, Québec, Canada

 

 

APPEL À COMMUNICATIONS

 

 

CONTEXTE ET OBJECTIFS

 

L’année 2014 est l’occasion de célébrer la 20e année de la fondation de l’Institut des hautes études internationales à l’Université Laval (HEI). Cet anniversaire représente un moment privilégié pour réfléchir au passé, au présent et au futur des Études internationales au Québec, dans l’espace francophone et au-delà, en se penchant tout particulièrement sur l’évolution interdisciplinaire de ce champ d’études et de recherches. Dans le contexte des institutions interdisciplinaires dédiées à l’éducation supérieure en Études internationales, les thèmes des continuités et discontinuités sont particulièrement importants pour analyser un tel moment. Le passage des « Relations internationales » vers les « Études internationales » est porteur de promesses vers l’intégration graduelle de disciplines connexes, auparavant considérées en vase clos. Jusqu’où ira cette intégration interdisciplinaire et dans quelle mesure marque-t-elle une césure avec le champ précédent des Relations internationales ? Quels sont les défis épistémologiques, ontologiques et administratifs que nous avons confrontés, que nous confrontons et que nous confronterons dans ce parcours intégrateur ? L’objectif de ce colloque est de partager nos expériences passées et de proposer des pistes d’avenir sur ces grandes questions.

 

À l’Université Laval, la transformation en 1994 du Centre québécois des relations internationales (CQRI) en Institut québécois des hautes études internationales (HEI) et les transformations subies ensuite par les programmes d’enseignement des HEI marquent la constitution graduelle d’un champ d’« Études internationales » sur les bases de celui des « Relations internationales ». Au-delà de ce cas particulier, les défis de l’interdisciplinarité en Études internationales se présentent sous une multitude de formes telles que les changements dans les objets d’études associés aux Études internationales, l’arrimage entre divers champs d’études et de recherches, les développements particuliers au Québec et dans l’espace francophone, l’organisation des programmes d’éducation à divers niveaux universitaires et la gestion d’institutions universitaires s’étant donné une mission spécifiquement interdisciplinaire en Études internationales.

 

Ces perspectives pourront bénéficier de regards comparatifs ainsi que d’analyses épistémologiques, sociologiques et historiques. En allant au-delà des approches historiographiques traditionnelles sur le champ des Relations internationales, ce colloque permettra de situer l’histoire des HEI, et autres institutions vouées à l’enseignement des Études internationales, dans leurs contextes institutionnels et locaux, ainsi que dans les grandes évolutions  régionales et globales du champ lors des dernières décennies. En soulignant le rôle des HEI et d’institutions similaires au Québec, au Canada, dans l’espace francophone et ailleurs, ce projet s’inscrira enfin dans l’intérêt croissant qui est offert à l’analyse du rôle d’institutions de savoir particulières, ainsi que de pratiques et programmes d’éducation supérieure dans le développement du champ des Études internationales.

 

Les communications portant sur les expériences d’intégration de diverses disciplines dans l’étude et la recherche de grands thèmes transversaux, tels que, à titre d’exemples, le design institutionnel, les filières agroalimentaires, les conflits liés aux ressources naturelles, etc., seront particulièrement appréciées.

 

THÉMATIQUES

 

Nous entrevoyons comme thème transversal le développement, l’organisation et la gestion des programmes d’éducation universitaire en Études internationales. À ce titre, plusieurs questions d’ordre académique et pratique se posent sur le champ des Études internationales et ainsi, sans être exclusifs, les thèmes du colloque s’articulent autour des axes suivants :

 

CONFÉRENCIERS INVITÉS

 

Le colloque sera ponctué de deux conférences prononcées respectivement par les Professeurs Thomas Bierstecker (Institut de hautes études internationales et du développement, Université de Genève) et Anne-Marie D’Aoust (Département de Science politique, UQAM). Le professeur Biersteker pourra apporter une contribution significative au colloque en présentant une analyse historique des tendances et transformations dans les pratiques d'éducation universitaire en études internationales. La professeure D'Aoust présentera, quant à elle, des données détaillées et récentes sur les dimensions interdisciplinaires des pratiques des internationalistes au Québec et au Canada, puisqu’elle est l'une des responsables du dernier sondage intitulé "Teaching, Research, and International Politics" (TRIP), dirigé par une équipe du Collège William and Mary aux États-Unis.

 

LANGUES DU COLLOQUE : anglais et français

 

FORMAT DU COLLOQUE

 

Le colloque consiste en une série de tables rondes sur chacun de ses principaux thèmes. Les conférenciers sélectionnés seront invités à participer à chacune des tables rondes. Chaque table ronde débutera avec une courte présentation de 5 à 8 minutes de la part de 3 ou 4 conférenciers. Une discussion animée par un modérateur s’ensuivra.

 

DATES IMPORTANTES

 

Le projet de communication de 200 mots, en français ou en anglais, devra être envoyé par courriel au plus tard le 12 décembre à l’adresse suivante : colloqueEI@hei.ulaval.ca. Chaque projet de communication sera évalué par le comité organisateur. La décision du comité organisateur sera communiquée à chaque auteur avant le 9 janvier 2015.

 

Ouverture des inscriptions sur le site www.hei.ulaval.ca/colloqueEI

 

Un synopsis de 1000 mots de la présentation, en français ou en anglais, devra être soumis au plus tard le 2 mars 2015 par courriel à l’adresse suivante : colloqueEI@hei.ulaval.ca. Ceux qui désirent rendre leurs présentations disponibles sont encouragés  à les faire parvenir à la même adresse. Chaque synopsis sera disponible avant la tenue du colloque sur le site www.hei.ulaval.ca/colloqueEI.

La date limite pour l’inscription au colloque et le paiement des frais d’inscription est le 6 mars 2015. Une inscription après cette date sera majorée de 20 %. Un souper au coût de 30 $ est organisé le 20 mars pour tous les participants, incluant ceux qui ne présenteront pas de communication. Tous les frais sont en devise canadienne.

 

 

FRAIS D’INSCRIPTION

 

Au plus tard le 6 mars

Après le 6 mars

Souper du 20 mars

Étudiants : 25 $

Étudiants : 30 $

Étudiants : 30 $

Autres : 50 $

Autres : 60 $

Autres : 30 $

 

 

NUMÉRO THÉMATIQUE

 

Ce colloque est organisé en conjonction avec un appel de communication sur le même thème pour un numéro thématique de la revue Études Internationales. Les participants sont ainsi invités à rédiger un texte correspondant aux exigences éditoriales de la revue. Un budget est disponible pour la traduction d’un ou deux articles de l’anglais au français.

 

 

COMITÉ SCIENTIFIQUE

 

 

CONTACT ET INFORMATION

colloqueEI@hei.ulaval.ca   |    www.hei.ulaval.ca/colloqueEI

pauline.curien@hei.ulaval.ca

Tél. : +1 418 656-7530

 

**********

 

International Studies and the Challenges of Interdisciplinarity

 

Colloquium organized by the Institute for Advanced International Studies (HEI)

 

March 20-21, 2015

Laval University

Quebec city, Quebec, Canada

 

Call for Proposals

 

 

CONTEXT AND OBJECTIVES

 

The Institute for Advanced International Studies at the University Laval (HEI) celebrated its twentieth anniversary in 2014. This represents an exceptional moment to reflect on the past, present and future of International Studies in Québec, the francophone sphere, and beyond, and most particularly to discuss the interdisciplinary evolution of this field of study and research. In the context of interdisciplinary institutions dedicated to graduate education in International Studies, the topics of continuities and discontinuities are particularly important at such points of juncture. For example, the transition from “International Relations” to “International Studies” is promising increasing integration of related disciplines, previously considered unrelated. Up to which point is this interdisciplinary integration can move and mark a departure from the previous field of International Relations? What are the epistemological, ontological, and administrative challenges that this integrative trajectory has generated, is generating and will generate? The goal of this workshop is to share our past experiences and to advance future solutions to these questions.

 

At the University Laval, the institutional change from the Centre Québécois des Relations Internationales (CQRI) to the Institut Québécois des Hautes Études Internationales (HEI) in 1994, and the following transformations in the HEI education programs, underlines the gradual construction of a field of “International Studies”, which originates from the field of “International Relations”. Beyond this specific case, the challenges of interdisciplinarity in International Studies appear under multiple guises. These challenges are for example associated with the transformations in the object of study associated with International Studies, the connexions between multiple fields of study and research, the specific development in Québec and the francophone sphere, the organization of education programs at multiple academic levels, and the management of academic institutions with a specific interdisciplinary mission in International Studies.

 

During the workshop, discussions on these perspectives could benefit from a comparative approach as well as epistemological, sociological, and historical analyses. By going beyond the traditional historiography of the academic field of International Relations, this workshop will enable us to situate the history of the HEI and other education institutions dedicated to International Studies in the local and institutional context as well as the major regional and global developments of the field in the last decades. By highlighting the role of the HEI and similar institutions in Québec, Canada, the francophone sphere and beyond, this project will finally echo the increasing interest toward the analysis of specific research institutions, practices, and education programs in the development of the field of International Studies.

Proposals about integration experiences between diverse disciplines in the study and research of major topics such as institutional design, the agri-business field, conflicts associated with natural resources, etc., will be particularly appreciated.

 

THEMES

 

We foresee three transversal themes, namely the development, organization, and management of education programs (at the university level) in International Studies. For that matter, several academic and practical questions are relevant regarding the field of International Studies. While this list is only indicative, these are some of the main perspectives we wish to articulate during the workshop:

 

KEYNOTE SPEAKERS

 

Profs. Thomas Bierstecker (Institut de hautes études internationales et du développement, Université de Genève) and Anne-Marie D’Aoust (Département de Science politique, UQAM) will each pronounce a public conference. Prof. Biersteker will make a significant contribution to the colloquium by presenting an analysis of historical tendencies and transformation in the educational post-secondary practices in the field of International Studies. As part of international research group led by scholars group located at the College William and Mary in the United States, Prof. D’Aoust will present detailed data on the multidisciplinary activities of Québec and Canadian scholars involved in International Studies, on the basis of a vast international survey titled "Teaching, Research, and International Politics" (TRIP).

 

LANGAGE OF THE ACTIVITIES RELATED TO THE WORKSHOP: English and French

 


COLLOQUIUM FORMAT

 

The colloquium will be organized around a series of roundtable on each of the main theme. Selected presenters are invited to participate in each roundtable. Each roundtable will begin by a short presentation (5 to 8 minutes) of 3 or 4 presenters. A discussant will moderate the following discussion.

 

 

SCHEDULE

 

Proposals (maximum of 200 words), in French or English, should be sent by email before December 12 to: colloqueEI@hei.ulaval.ca. Each proposal will be evaluated by the scientific committee. Decisions will be communicated prior to January 9, 2015.

 

Beginning of Registration on www.hei.ulaval.ca/colloqueEI

 

Summary (1000 words) of each presentation, in French or English, should be sent no later than March 2 by email to: colloqueEI@hei.ulaval.ca. Those who wish to make their presentation available are encouraged to send it to them to the same address. Each summary will be made available online before the workshop on the website www.hei.ulaval.ca/colloqueEI.
 

The final registration date for those who wish to benefit from reduced registration fees is March 6, 2015. Beyond this date, the cost of the registration is increased by 20%. A dinner will be held for all participants on March 20, including those who are not presenting, at a cost of $30. All fees are calculated in Canadian currency.

 

REGISTRATION FEES

 

No later than March 6

After March 6

March 20 Dinner

Students: 25$

Students: 30$

Students: 30$

Others: 50$

Others: 60$

Others: 30$

 

 

SPECIAL ISSUE

 

The workshop is organized along with a call for proposal on a similar theme for a special issue of the journal Études Internationales. Presenters will be invited to produce a manuscript conforming to the journal’s guidelines. A small budget will be available for translating one or two article from English to French.

 

 

SCIENTIFIC COMMITEE

 

 

CONTACT INFORMATION

colloqueEI@hei.ulaval.ca   |    www.hei.ulaval.ca/colloqueEI

 

pauline.curien@hei.ulaval.ca

Tél. : +1 418 656-7530

 



home



L'Association canadienne de science politique (ACSP) fournit au meilleur de sa connaissance l'information contenu dans ce message ; néanmoins, l'ACSP ne peut en garantir l'exactitude. Les opinions et résultats de recherche qui peuvent être exprimés dans ce message ne sont pas nécessairement ceux de l'ACSP, de ses membres du Bureau de direction, de ses membres du Conseil d'administration ou de ses employés. Toute personne utilisant cette information le fait à ses propres risques et ne peut tenir l'ACSP responsable de quelque dommage qui en résulterait. En outre, l'ACSP ne parraine pas, ne révise pas et ne contrôle pas le contenu des sites web accessibles via les hyperliens. Les messages sont affichés dans la langue dans laquelle nous les avons reçus.