POLCAN2ID#: 1338
Date: 2016-02-17
Heure: 00:00:00
Par auteur:
Catégorie: Call for Papers
Sujet: IPAC 2016 National Conference Overview and Call for Papers



IPAC 2016 National Conference Overview and Call for Papers

 

The 2016 National IPAC Conference will be held on June 26-29, 2016 in Toronto.  The Conference will explore the critical relationship between ‘principles’ and ‘practices’ and how, together, they contribute to ‘possibilities’.

 

It aims to connect the concept of stewardship which is an essential foundation of public service.  The Conference will inspire delegates to think differently about approaches to public administration and to envision new practices that can drive effective and lasting change.  The program will challenge participants to:

 

 

The conference is designed to bring together a large and varied audience from academia, all levels of government, First Nations, non-governmental organizations, and the private sector. The organizers welcome paper, case study and panel submissions on the above noted principles, innovative service delivery, policy innovation and governance and in the general scope of Public Administration research in both official languages.

 

Proposals for multi-scholar or scholar-practitioner panels are welcome. Panel proposals should bring together similar papers that focus on pressing research questions or subjects that align with the Conference theme.  Accepted panel proposals may also be integrated into other Conference formats.

 

The program committee is interested in high quality submissions from both academics and practitioners. Please submit your proposal by March 21, 2016 to Andrea Migone, Director of Research, IPAC (amigone@ipac.ca). For any questions, please call (416) 924-8787 x 228. 

 

Please provide a maximum 500-word proposal to include: 

 

 

 

Aperçu du Congrès national 2016 de l’IAPC à Toronto et Appel à communications

 

Le Congrès national 2016 de l’IAPC se tiendra du 26 au 29 juin 2016 à Toronto. Il examinera les relations critiques entre les «principes» et les«pratiques» et comment, ensemble, elles contribuent à des «possibilités».

 

Le congrès vise à connecter le concept de gérance qui est un élément fondamental de la fonction publique. Il incitera les délégués à réfléchir différemment sur les approches en matière d’administration publique et à envisager de nouvelles pratiques qui peuvent conduire deschangements efficaces et durables. Le programme mettra les participants au défi de :

 

 

Le congrès est conçu de sorte à rassembler un public large et varié du milieu universitaire, de tous les paliers de gouvernement, des Premières nations, des organismes non gouvernementaux et du secteur privé. Les organisateurs accueillent les soumissions d’exposés, d’études de cas et de panels d’experts sur les principes ci-dessus indiqués, la prestation de service novatrice, l’innovation stratégique et la gouvernance, et dans le cadre général de la recherche en administration publique, dans les deux langues officielles.

 

Les propositions de panels de plusieurs universitaires ou d’universitaires et de praticiens sont également accueillies avec plaisir. Ces propositions regrouperont des exposés similaires qui sont axés sur des questions de recherche urgentes ou des sujets qui correspondent au thème du congrès. Il se peut que les propositions de panels retenues soient intégrées à d’autres formats du congrès.
 

Le comité de programme s’intéresse à des présentations de qualité supérieure à la fois d’universitaires et de praticiens. Veuillez soumettre votre proposition d’ici le 21 mars 2016 à Andrea Migone, directeur de la recherche, à l'IAPC (amigone@ipac.ca). Pour toutes questions, veuillez appeler le (416) 924-8787, poste 228.

 

Veuillez soumettre une proposition de 500 mots maximum incluant :

 

 

 

 



home



L'Association canadienne de science politique (ACSP) fournit au meilleur de sa connaissance l'information contenu dans ce message ; néanmoins, l'ACSP ne peut en garantir l'exactitude. Les opinions et résultats de recherche qui peuvent être exprimés dans ce message ne sont pas nécessairement ceux de l'ACSP, de ses membres du Bureau de direction, de ses membres du Conseil d'administration ou de ses employés. Toute personne utilisant cette information le fait à ses propres risques et ne peut tenir l'ACSP responsable de quelque dommage qui en résulterait. En outre, l'ACSP ne parraine pas, ne révise pas et ne contrôle pas le contenu des sites web accessibles via les hyperliens. Les messages sont affichés dans la langue dans laquelle nous les avons reçus.