POLCAN2ID#: 3743
Date: 2020-09-08
Time: 00:00:00
Sent by:
Category: Call for Papers
Subject: Appel à article : L’État et la défense nationale dans un monde désordonné : Le Canada et la France en perspective / Call for Papers: The State and national defence in a disorderly world: a comparison between France and Canada



English follows

 

Appel à article : L’État et la défense nationale dans un monde désordonné : Le Canada et la France en perspective

Études Canadiennes / Canadian Studies 91 (décembre 2021.

 

La revue Études Canadiennes/Canadian Studies a le plaisir d’annoncer un numéro spécial sur le thème : « L’État et la défense nationale dans un monde désordonné : Le Canada et la France en perspective », sous la direction de Jean-Christophe Boucher (Université de Calgary), rédacteur invité, associé à la rédactrice en chef de la revue, Laurence Cros (Université de Paris).

 

Les États occidentaux font face à un nouvel environnement de sécurité, marqué par la transformation et l’incertitude. Premièrement, au niveau systémique, nous assistons à une augmentation de la compétition des grandes puissances caractérisée par un retrait des États-Unis sur l’échiquier international et une volonté de la Chine et, dans une moindre mesure, la Russie, de se positionner comme rivaux. En outre, de nouveaux acteurs, tels que les groupes terroristes ou certaines puissances régionales, contrarient la puissance américaine et fragilisent la sécurité internationale au niveau régional. Deuxièmement, les organisations de la défense qui ont caractérisé la coopération internationale en matière de sécurité internationale des dernières décennies, telles que l’OTAN ou l’Europe de la défense, sont en crise d’identité et de légitimité. Finalement, l’univers de la sécurité s’est complexifié davantage avec l’émergence de nouveaux enjeux tels que la cyber sécurité, la guerre hybride et informationnelle, les changements climatiques, les flux migratoires, l’automatisation et le développement de l’intelligence artificielle, ainsi que les pandémies. Dans l’ensemble, ces diverses transformations créent un environnement sécuritaire désordonné qui complique davantage l’administration de la défense pour les pays occidentaux tels que le Canada et la France.

 

Dans ce numéro spécial rassemblant des chercheurs des deux côtés de l’Atlantique, nous examineront la façon dont le Canada, mais aussi la France (dans une perspective comparatiste avec l’approche canadienne), développent leur politique de défense et de sécurité afin de prendre en compte les nouveaux facteurs et enjeux d’un environnement de sécurité changeant. Ainsi, quatre axes thématiques canaliseront notre réflexion :

 

1) les nouveaux défis de la sécurité internationale : cyber sécurité, guerre informationnelle et de zone grise, automatisation et intelligence artificielle, flux migratoires, changements climatiques et pandémie ;

2) la représentation de la sécurité dans le discours national au Canada et en France : est-ce un thème mobilisateur et de quelle sécurité parle-t-on ;

3) l’administration de la défense : les acquisitions militaires, les budgets de la défense, le recrutement, l’inclusion et diversité au sein des forces armées ;

4) les interventions militaires et opérations extérieures.

 

Les autrices et auteurs sont invité(e)s à envoyer une proposition de contribution (250 à 300 mots) accompagné d’une courte biographie (100 mots maximum) sous forme de document Word à l’intention du responsable du numéro spécial (jc.boucher@ucalgary.ca) avant le 1er décembre 2020, avec copie à laurence.cros@u-paris.fr.

 

Les autrices et auteurs dont la proposition retenue sera retenue seront invité(e)s à soumettre un article complet (d’environ 8000 mots) pour le 1er juillet 2021. Les articles seront soumis à la lecture de deux experts. Les textes retenus paraîtront en version papier dans le N°91 (décembre 2021), puis un an plus tard en libre accès sur http://journals.openedition.org/eccs/

 

En outre, si les circonstances le permettent, nous prévoyons d’inviter les autrices et auteurs à présenter leurs travaux à Paris à l’automne 2021.

 

__________________________________________________________________________________________________

 

Call for papers – The State and national defence in a disorderly world: a comparison between France and Canada

disordered // orderless / a world out of rule

Études Canadiennes / Canadian Studies 91, December 2021

http://journals.openedition.org/eccs/

 

The journal Études Canadiennes/Canadian Studies is pleased to announce a special issue on “The State and national defence in a disorderly world: a comparison between France and Canada” directed by Guest Editor Jean-Christophe Boucher (University of Calgary), in association with Editor-in-Chief Laurence Cros (Université de Paris).

 

Western states now face a new security environment, characterized by change and uncertainty. First, from a systemic point of view, we are witnessing an upsurge of great power competition, with a withdrawal of the United States from the international stage and a willingness by China, and, to a lesser extent, Russia, to establish themselves as rivals. In addition, new actors, such as terrorist groups or regional powers, confront US power and threaten international security in specific regions. Secondly, the defense organizations that characterized international cooperation in security matters in the last decades, such as NATO or European defence, are going through crises in terms of identity and legitimacy. Lastly, the security environment has become more complex, due to the emergence of new threats, such as cyber security, hybrid war, information warfare, climate change, migrations, the automation and development of artificial intelligence, or pandemics. As a whole, these new threats create a disorderly security environment, making the management of defence by Western countries such as Canada and France more complex.

 

In this special issue, bringing together scholars from both sides of the Atlantic, we will examine the way Canada, but also France (in comparative perspective) develop its defence and security policies in order to take into account the new factors and threats of a changing security environment. This issue will focus on four major themes:

 

1) the new challenges of international security: cyber security, information warfare, hybrid war, automation and artificial intelligence, migrations, climate change, pandemics;

2) how (or whether) national identity structures and influences Canadian defence policy and how security issues are addressed;

3) the management of national defence: military acquisitions, defence budgets, recruitments, inclusion and diversity within the armed forces;

4) military interventions and foreign operations.

 

Proposals are to be sent as a single document (Word format), to the guest editor Dr. Jean-Christophe Boucher (jc.boucher@ucalgary.ca), with copy to the journal’s editor-in-chief, Dr. Laurence Cros (laurence.cros@u-paris.fr) and should contain:

 

- a working title and an abstract (250 to 300 words)

- a brief biography (no more than 100 words)

 

The deadline for submission is December 1, 2020.

 

Notification of decisions will follow shortly afterwards. Full articles (about 8,000 words) will need to be submitted by July 1, 2021. After a double peer-review process, selected articles will be published in printed form in issue 91 (December 2021) of Études Canadiennes/Canadian Studies, followed by an electronic publication (open access) one year later on http://journals.openedition.org/eccs/

 

In addition, if possible, the contributors will be invited to present their work in Paris in Fall 2021.




home



The Canadian Political Science Association (CPSA) does not and cannot guarantee the accuracy of these messages. Opinions and findings that may be expressed in the messages are not necessarily those of the CPSA or its Directors, Officers and employees. Anyone using the information does so at their own risk and shall be deemed to indemnify the CPSA from any and all injury or damage arising from such use. Moreover, the CPSA does not sponsor, review or monitor the contents of sites accessible via hyperlinks. Messages are posted in the language received.